Eva Luisa

 

Danseuse, chorégraphe, et professeur, Eva Luisa a du Flamenco une vision très ouverte, à la fois traditionnelle et stylisée. Sa formation commence en France en 1996 et se poursuit à Séville auprès de grands artistes que sont Andrés Marín, Belen Maya, Pastora Galván, Andrés Peña, Rocio Molina ou encore Eva Yerbabuena.

Eva Luisa fonde en 2007  la  Compagnie Luisa avec Juan Manuel Cortes, pour laquelle elle dirige et produit des spectacles traditionnels  tel que : « Flamenco por Dentro », « Autrefois nous étions des oiseaux », (spectacle jeune public), « Mujeres en Cuadro » (qui remporte le prix « jeunes espoirs du flamenco » au Festival international de flamenco de Genève), « Acuérdate » et  d’autres plus expérimentaux comme « N°5 PDF », « A fleur de peau » ou encore « Luisa cube ». Ces différents spectacles ont intégré  des  festivals prestigieux tels le « Festival Flamenco de Nîmes », « Arte flamenco de Mont de Marsan », Rivesaltes, ou encore « Comme un Festival » à Toulouse, et des programmations ponctuelles dans de nombreuses villes de France et d’Europe.

En 2013 naît le 1er opus de « Diálogo con la Muerte », une création vidéo réalisée par Prisca B. et basée sur une réflexion sur la Mort. Les 2 prochains opus sont en cours de réalisation.

 

La Compagnie Luisa s’entoure d’artistes de grande renommée venus de France et d’Espagne : Alberto García, Niño de Elche, Pedro « El Picante », Antonio Moya, Mariano Campallo, Cristobal Corbel, Matias Lopez « El Mati » pour n’en citer que quelques-un.

 

Eva Luisa participe également à d’autres créations comme celles du compositeur et chanteur  Vicente Pradal « Del Flamenco a Lorca », récemment étrenné en 2015 et prochainement, « Medianoche », programmé dans de nombreuses Scènes Nationales.  Eva Luisa intègre également  en 2015 la compagnie « La Cueva de los flamencos » , et participe au spectacle de la guitariste Lydie Fuerte « Una » et du pianiste Rafael Pradal « Cuartet ».

Eva Luisa partage sa carrière professionnelle entre la scène et l’enseignement. Elle transmet le Flamenco aux côtés de Juan Manuel Cortes avec lequel ils ont élaboré une méthode d’enseignement particulière  basée sur une  vision globale du flamenco  en étudiant  conjointement  la danse,  la rythmique, l’étude et la compréhension, la théorie  et la  culture  flamenca. Ils animent des ateliers partout en France et plus particulièrement à Toulouse (école Lunares) et à Lyon (La cueva de los Flamencos). Ils sont à l’origine également des « Vacances flamencas en Cévennes »   qui se déroulent chaque été, depuis 2010. Une semaine complète pour vivre, ressentir et partager le flamenco.Une autre semaine de vacances estivales a vu le jour en  2014 : « Ciotat-Plage ». Leur pédagogie leur a permis d’intégrer en 2014 et 2015 le prestigieux festival « Les Suds à Arles ».

 

Tous ceux qui l’ont vue danser reconnaissent son talent et son charisme qui illuminent la scène. Travailleuse acharnée, vibrant au rythme de sa passion,  sa danse est à son image, à la fois intérieure et volontaire, subtil mélange de la force et de la grâce. C’est définitivement dans le Flamenco qu’Eva Luisa se ressource, entrainant le spectateur dans le sillage de sa sensibilité.