6 novembre 2015 Blanc Menil Del flamenco a lorca

 

Del Flamenco a Lorca

création de Vicente Pradal

Théâtre 9

Spectacle inédit, réunissant 5 musiciens et une danseuse, né de la volonté de Vicente Pradal de faire dialoguer les formes les plus primitives du chant profond andalou avec l’œuvre du génial poète de Grenade Federico García Lorca.

 

Immense compositeur, Vicente Pradala consacré sa vie à la pratique de l’Art Flamenco auprès des plus grands maîtres et à la mise en musique et en scène des meilleurs poètes espagnols. Parmi eux et avant tout : Federico García Lorca, pour la beauté de son œuvre et sans doute aussi parce qu’il fut l’élève de son arrière grand-père Don Antonio Rodríguez Espinosa, maître d’école à Fuentevaqueros au début du siècle dernier. Ce poète lui a déjà inspiré plusieurs spectacles tels que «Llanto» (création 1998 au TNT de Toulouse), « Romancero Gitano » (création 2004 à la Scène Nationale de Narbonne) et « Yerma » (commande 2008 de la Comédie Française).

Portée par une équipe artistique virtuose, la création « Del FLAMENCO a LORCA » naît de la volonté de faire dialoguer les formes les plus primitives du chant profond andalou avec l’œuvre de Lorca. La première partie dressera un tableau des chants archaïques tels que les a connus Federico et qu’il a souhaité défendre en créant en 1922 à Grenade le premier concours de Cante Flamenco de l’histoire. La seconde réunira les compositions de Vicente Pradal sur l’oeuvre du poète, inspirées des rythmes andalous comme Peteneras, Bulerías ou Tangos Flamencos. Le Flamenco a nourri Lorca, et Lorca à son tour inspire les Flamencos.

Porté par le réseau MAAD 93, ce spectacle sera en création et en tournée en seine-saint-denis durant un an, associant huit lieux de diffusion et de nombreux partenaires pour les actions pédagogiques prévues autour des concerts. Il est extrêmement rare, peut-être même unique, que tant de structures décident de porter ensemble un projet de création de cette ampleur, mutualisé et itinérant sur un territoire qui fut l’un des points d’ancrage de l’immigration espagnole en France.

Vicente Pradal voix – guitare / Paloma Pradal – voix/ Alberto Garcia voix /Antonio Kiko Ruiz – guitare/ Juan Manuel Cortes – percussions / Eva Luisa – danse